Leica SL – Hybride autofocus

sven@sven.fr / Blog, Matériel photo / / 0 Commentaire / 1 like
Leica SL – Hybride autofocus

Un nouveau venu chez Leica, la marque étoffe sa gamme avec un « gros » hybride plein format, avec autofocus et sans miroir.

J’ai eu l’occasion de prendre en main ce gros bébé, on a tout de suite le sentiment d’un appareil bien fini, robuste et épuré. Question taille, on est loin d’un M… il est plutôt comparable aux reflex Canon ou Nikon.

LeicaSL+Optics

Le viseur :

Avec le viseur électronique de 4,4 millions de pixels, la visée est claire et agréable. On regrettera cependant, qu’il n’est pas prévu en plus un viseur clair, comme sur un Fuji X100. Il s’active en regardant dedans et s’éteint quand on a fini. On peut activer un niveau électronique à deux axes, différentes grilles de cadrage et une assistance à la mise au point.

ViseurLeicaSL

L’autofocus :

Testé avec le très gros zoom Vario-Elmarit-SL 24-90 mm f/2,8-4 ASPH dédié à ce boitier, l’autofocus est très rapide et complètement silencieux. Ce caillou pesant 1,140 Kg, rend l’ensemble vraiment lourd. Si je compare avec le Sony A7r équipé du Carl Zeiss 55 mm f/1.8, l’autofocus du leica est vraiment plus précis et rapide.

Monture optique :

Nouvelle monture L, nouveau nom pour une monture déjà existante, celle du Leica T. La gamme d’optique du leica T est donc compatible mais s’adaptera au format APSC. Leica nous annonce que ce boitier est compatible avec toutes les montures de la marque via des bagues d’adaptations. Bref si on veux bénéficier d’optiques autofocus plein format, il va falloir patienter et repasser à la caisse pour ceux comme moi déjà équipé en système M.

Les autres caractéristiques :

Vidéo 4K avec une sortie Hdmi 1.4 en 4:2:2 10 bits, il semblerait que ce soit bien, voir très bien mais pour ma part, la vidéo ne m’intéresse pas du tout, alors passons.

Capteur 24 millions de pixels sans filtre passe bas, bien mais vu la taille du boitier et l’offre de la concurrence, ils auraient pu passer à 36 millions.

LeicaSLCapot
LeicaSlBack
LeicaSlKit

En conclusion :

Ce boitier est vraiment bien fini, il semble robuste, la prise en main est agréable, le viseur est impressionnant et l’autofocus rapide et silencieux. Mais il est lourd et gros pour un hybride sans miroir, il est plus comme un Nikon D800 qui est un reflex, qu’un Sony A7r qui lui est un Hybride.

Pour moi, ça sera NON, dans le cadre d’un portrait, sa taille est une barrière entre moi et mon sujet, fini la discrétion du M pour la photo de rue, qui avec son look vintage amuse plus les gens que ne les effraie.

La cible est surement les possesseurs de reflex qui voudraient passer chez Leica pour bénéficier de la gamme optique sans perdre de confort technologique. Reste le prix, 6 900€ soit deux fois et demi plus cher qu’un Sony A7rII qui a un capteur de 43 millions de pixels, un écran orientable et un encombrement bien moindre.